News

Facebook : Suivez-nous sur notre nouvelle page : En chanson !
Mail : brunoandcoblog@gmail.com
mardi 3 juillet 2012

postheadericon Les reprises du mois #1 - spécial Jacques Brel

Des reprises y en a eu des tonnes, de tout genre, des hommages sur albums, sur scènes, en duos... Bien souvent émouvantes, quelques fois catastrophiques, mais qui ne laissent jamais indifférents car il existe des chanteurs qui resteront toujours uniques. C'est le cas avec Jacques Brel, le formidable chanteur belge. Le Grand Jacques comme on dit. Et c'est avec beaucoup de respect et d'honneur que nous commençons cette nouvelle chronique avec ses chansons qui ont traversé le temps. Bien sûr je ne pourrais pas parler de toutes les reprises, de toutes les chanteuses, de tous les chanteurs et de tous les groupes qui ont eu le courage de reprendre son répertoire, car la liste serait bien trop longue.

Une fois j'ai entendu une, et même deux chanteuses, reprendre "Le port d'Amsterdam", et j'ai bien failli m'arracher les cheveux. Je ne critiquerai pas le talent d'Isabelle Boulay ou encore d’Élodie Frégé, chacun ses goûts, mais faut avouer que, dans un autre registre totalement différent, David Bowie casse la baraque ! Faites-vous votre propre idée. Je trouve que la ré-appropriation de la chanson est bien faite, avec le respect de l'énergie de l’œuvre originale, collée au style du grand chanteur anglais, le mélange me séduit. Transition parfaite avec Sting et "Ne me quitte pas" qui peut nous faire sourire dès les premières notes...avec un style qui rappelle quand même Julio Inglesias, si si écoutez bien... mais au fil des minutes je trouve qu'il s'en sort super bien. Comme pour Franck Sinatra avec "If you go away". Après tout, ce sont des grands chanteurs, ils ne peuvent que réussir. Même des grands groupes ! Nirvana s'y est collé avec "Seasons in the sun" (Le Moribond). Cette chanson de 1961, Indochine s'y collera également en anglais, et Beirut en français. Dans les deux langues, cette chanson reste magnifique.

Avez-vous déjà entendu "Voir un ami pleurer" chanté par son compatriote belge Arno ? On y ressent toute l'émotion qui peut se dégager de cette chanson et on ne peut qu'applaudir sa performance, même si la chanson se prête facilement à l’exercice. Écoutez la version de Cali sur scène, ou encore celle de Scala en version chorale et vous verrez que cette chanson colle des frissons.

En survolant toutes ces reprises, ma petite préférée reste "Ces gens-là" par Noir Désir accompagné de Yann Tiersen. Chanson présente sur l'album hommage "Aux suivants" sorti en 1998 (d'ailleurs pas mal d'artistes cités dans cet article se retrouvent sur cet album). Nul doute que Bertrand Cantat n'a eu besoin de forcer son talent..En parlant de talent, on y retrouve aussi Matthieu Chedid qui lui reprend "Au suivant", Louis Attaque avec "Vesoul"... Autant dire que du très bon, et une oreille à poser sur cet album pour les curieux.
Il y a quelques années, avec des ami(e)s nous nous sommes rendus à Narbonne, dans un petit bar perdu au beau milieu d'une nuit de novembre... Nous allions découvrir Les Croquants en concert. Et c'est là qu'au son d'une guitare et d'un accordéon j'ai découvert "Grand Jacques" que je n'avais jamais entendu, comme quoi les reprises ne peuvent être que bénéfiques... Plus tard sur leur deuxième album ils ont repris "Le Moribond" et "La chanson de Jacky". Un groupe à découvrir d'urgence !
Et sinon vous en voulez d'autres des découvertes ? Car je doute que beaucoup connaissent la version très personnelle (et à s'arracher les cheveux) de "Ne me quitte pas" par l'excellent groupe punk Ludwig Von 88, qu'on aime ou qu'on aime pas, l'effet de stupéfaction était, ici, la volonté du groupe avec son album de reprises intitulé "17 plombs pour péter les tubes". Parabellum surprendra son monde également en chantant "L'ilot Amsterdam" une version très largement inspirée du "Port d'Amsterdam". Y a l'hommage à Brel mais avec la méthode et les mots du groupe Dans un sens ce genre de reprises vaut aussi le détour, et puis ça peut faire découvrir Jacques Brel à d'autres personnes issues de cultures différentes.
Il existe également des reprises évidentes comme ce clin d’œil de générations, où Jean Corti qui fut l'un des accordéonistes de Jacques Brel, fût aussi celui des Têtes Raides. La reprise sera "Les vieux" et le délice est toujours au rendez-vous.

En conclusion, dans tout ce que je peux connaître, ou tout ce dont je peux me souvenir de mémoire, je m’aperçois que beaucoup d'artistes ou de groupes ont souvent pioché, dans le répertoire du Grand Jacques, des chansons qui ne pouvaient que leur coller à la peau. Qui d'autres auraient pu chanter "Jaurès" à part Zebda ? "Le tango funèbre" à part Alain Bashung ? "Les bourgeois" avec la voix pleine de sagesse de Serge Reggiani ?



Oui, la liste serait bien trop longue, tant Jacques Brel marque encore plusieurs générations. Il fait partie de ces grands qui ne s'éteindront jamais...


Et vous ? qu'en pensez-vous ?


Pablito

4 commentaire(s):

isa a dit…

Sympa cette nouvelle rubrique ! Côté reprise de Jacques Brel, moi j'aime bien Amsterdam chanté avec des voix de marins bourrés par mes frangins après un repas bien arrosé (bon je n'ai pas de vidéo à l'appui...).
Sinon sur le CD Sol en si "Chacun peut y mettre un peu du sien" (1999), il y a une belle reprise de Fils de par Michel Jonasz. Y a Bruel qui a repris assez honorablement (pas excellent mais pas mauvais on va dire) Jeff. Quand pour les Enfoirés, Céline Dion et Maurane reprennent en duo La chanson des vieux amants, j'aime la sobriété de Maurane et déplore le côté gueularde de Dion... (je cherche une belle version de cette chanson en reprise, mais rien ne me vient à l'esprit).
Côté "inspiré par", on peut citer D'abord par Karimouche : http://www.youtube.com/watch?v=wFQSs0arQbc
Chanson qui a été source d'inspiration, puisqu'elle est aussi à l'origine de Frida, très belle chanson de Senseverino : http://www.youtube.com/watch?v=TAwtMg9ta04
Sinon il y a aussi Serge Lama qui, il y a un paquet d'années (j'étais encore gamine), a sorti un album de reprises. Par contre l'album de Pagny qui chante Brel, je le trouve inintéressant, c'est bien chanté, mais où est passée l'âme des chansons ?
J'ai été bercée par Brel dès mon enfance, ma mère étant une inconditionnelle. Si d'autres reprises me viennent en tête, je ne manquerai pas de revenir en parler.
Et simplement de prendre le temps de repasser sur cet article pour écouter toutes les reprises qui y sont proposées.

Pablito a dit…

Merci Isa pour ces informations supplémentaires ;)

Anonyme a dit…

Sur la place de Arthur H et voir un ami pleurer de stephane eicher aussi

Anonyme a dit…

La version la plus connue de seasons in the sun reste quand même celle de terry jacks
http://www.youtube.com/watch?v=cd_Fdly3rX8

Recherche

Chargement...
Fourni par Blogger.

Playlist Spotify

Playlist Spotify
Cliquez et découvrez notre playlist spotify !

Paroles paroles

"Mais une fois dans mes bras
Vos murmures essoufflés
C'est à moi, rien qu'à moi
Qu'ils étaient destinés."

Bénabar - Je suis de celles

Visites